La pièce pliée, notre coeur de métier

Plus d’exemples dans la page « réalisations »

Les étapes de la réalisation… Et les savoir faire de Moulalp

Le prototype – 1 à 5 pièces

Après calculs d’une forme développée théorique, les plaques de tôle sont découpées ou usinées à plat – sans plis ; elles seront ensuite déformées à l’aide d’outils et contrôlées.

Les pièces à plats

Les pièces à plat ou flancs découpées peuvent être en acier, aluminium, cuivre, laiton, inox, bronze et autres matériaux conducteurs supportant la déformation à froid.
Dans le cas d’une découpe sur une machine à électro érosion à fil, les plaques doivent être en matière électriquement conductrice.
Après découpe, elles sont ébavurées, nettoyées

Les déformations et outillages

Les pièces à plat sont ensuite déformées à froid. Les déformations peuvent être des pliages, des emboutis ou des découpes de forme.
Selon la complexité de la pièce, plusieurs outils peuvent être nécessaires. Ils sont aussi divers que variés et simplifiés à l’extrême. Ils sont adaptés à une réalisation rapide de pièces unitaires ou en

Lire la suite

petites productions. Ils sont dédiés à la pièce et ne serviront généralement qu’à sa réalisation.
Le choix des aciers avec lesquels ils sont réalisés est primordial pour la précision de l’action qu’ils ont à appliquer sur la pièce.
Leur utilisation peut être manuelle ou ils peuvent être montés sur des machines spécifiques – notamment la presse.
Ils sont conçus et réalisés en interne par MOULALP selon des principes d’optimisation de la fabrication développés en interne depuis 50 ans..

Le contrôle

Chaque angle de pli, chaque déformation ainsi que les cotes générales sont contrôlés sur un échantillon ou la totalité des pièces.
Si une cote n’est pas conforme, le technicien peut rectifier la géométrie finale par le biais d’actions complémentaires et/ou créer un outillage supplémentaire de correction.
Des opérations annexes peuvent être appliquées aux pièces comme des traitements de surface, des traitements thermiques, des tribofinitions ou du microbillage.

Du prototype à la série

De 50 à 10000 pièces

Une alternative à la production en grande série et à la réalisation d’un outil à suivre

La découpe
Selon la quantité et la précision demandée, la découpe de la pièce peut être réalisée à la presse ou au laser.

Lire la suite

Si l’on utilise un outil de découpe, la pièce à plat est réalisée sous presse suivant le principe de l’emporte-pièce. Cet outil est également réalisé en interne.

La réalisation des outils
Au-delà de 50 pièces les outils sont optimisés pour être utilisables par un opérateur et non plus par un technicien confirmé. Ils peuvent regrouper deux voire trois opérations en une. Ils sont en acier trempé pour une durée de vie plus longue. Ils sont conçus et vérifiés pour éliminer les opérations complémentaires ; la pièce est conforme dès son premier contrôle.

Cette alternative – d’un moindre côut – convient pour des productions dont la durée de vie ou dont les quantités annuelles sont limitées.

Au delà de 10 000 pièces

Le pliage en grande série passe par la conception d’un outil à suivre capable de réaliser l’ensemble des pliages, des découpes et des emboutis en un seul coup ; et suffisamment performant pour éviter autant que possible l’étape du conformage.

Le passage à la réalisation de la pièce en grande série implique une re conception totale du process de fabrication. La différence par rapport à des outillages pour prototypes résidera essentiellement dans le procédé de façonnage et la fabrication de

Lire la suite

l’outil.
Lors de la réalisation de l’outil à suivre, toutes les compétences et savoir faire de l’entreprise sont requises. Chaque métier – fraisage, tournage, découpe au fil, rectification — concoure à la fabrication des éléments qui seront assemblés par la suite.

L’étape du contrôle final reste maintenue.

La conception et la fabrication

de l’outil à suivre

La conception et la fabrication de l’outil à suivre requiert tous les équipements et toutes les compétences de l’entreprise.
Les connaissances de l’outilleur ainsi que son expérience sont indispensables à chaque étape de la réalisation, de la conception des plans à la production des premières pièces conformes au cahier des charges, en passant par l’usinage et la mise au point.

Pour réduire le délai de fabrication tout en maintenant une qualité rigoureuse en rapport avec la durée de vie et l’utilisation de l’outil à suivre deux atouts (ou éléments) sont indispensables.. sont à mettre en œuvre simultanément :

  • Une bonne méthodologie appliquée aux différents éléments à concevoir, usiner et assembler
  • Une grande coordination sur le terrain avec des dessinateurs et des usineurs sachant tirer le maximum du potentiel de leurs machines.